Bassaksehir : Demba Ba explique le choix de quitter le terrain


A l’origine de los angeles décision collective des deux équipes de quitter le terrain mardi soir, Demba Ba est revenu sur cette soirée historique.

Pour los angeles première fois en Ligue des champions, les 22 joueurs ont pris collectivement los angeles décision de quitter le terrain pour dire non au racisme. On joue los angeles 13e minute de jeu mardi soir au Parc des Princes quand l’adjoint de Bassaksehir Achille Webo est exclu, accusant le quatrième arbitre de l’avoir appelé « negro ». Après de longues mins de discussions, les joueurs quitteront tous ensemble los angeles eplouse en guise de protestation.

« Il y a european une faute et l’arbitre a décidé de ne pas donner de carton au joueur du PSG. C’est ça qui a chauffé un peu notre banc. Le quatrième arbitre dit quelque selected qu’on ne peut pas vraiment entendre, à phase le trainer qui est juste à côté de lui. C’est un mot qui a une portée émotionnelle très area of expertise« , raconte Demba Ba dans une interview à ‘Bein Sports activities’.

« Le trainer ‘rugit’ tout de suite et Achille (Webo) begin à s’emporter à son excursion quand il entend le trainer. J’ai décidé de me lever et d’aller questionner l’arbitre. Pas pour affirmer quelque selected mais pour questionner et savoir pourquoi il y a des différences faites entre les united stateset les autres », poursuit l’ancien attaquant de Chelsea.

« Ce n’est pas le mot en lui-même qui me choque. Le mot en lui-même ne me choque pas. C’est le second dans lequel le mot a été sorti. »

« On battle ce racisme ordinaire qui est dans los angeles tête des gens »

« Quand je vais le questionner, je lui demande: ‘Monsieur l’arbitre, pourquoi vous dites de lui qu’il est noir alors que vous auriez pu dire que c’était l’entraîneur adjoint ou qu’il était à tel rang ? », interroge-t-il ensuite.

« Vous le réduisez à sa couleur de peau. Aujourd’hui il y a plusieurs formes de racisme. Ce racisme est un peu banalisé. On battle ces mots, ce racisme ordinaire qui est dans los angeles tête des gens. Je referai ce qu’on a fait si je me retrouvais dans los angeles même scenario. »

Los angeles décision de quitter los angeles pelouse, forçant le fit à être reporté au lendemain, était particulièrement area of expertise. « Nous avons arrêté de jouer pour qu’on puisse faire avancer les choses et pour répondre à ma query : pourquoi on peut appeler le noir par sa couleur de peau alors qu’on n’appelle pas le blanc par sa couleur de peau ? Il faut répondre à cette query. Je n’ai pas ecu de réponse. »


Supply hyperlink

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *