Danger relativise pour ses blessures, « ce n’est pas los angeles fin du monde »

Eden Danger a raconté remark il passait son temps loin des terrains lorsqu’il était confronté à une blessure. L’global belge en profite pour se ressourcer auprès de sa famille et de ses enfants.

Eden Danger ne s’en type plus. Le calvaire de l’ancien Lillois proceed… Alors que son arrivée au Actual Madrid devait lui permettre d’entrer dans une nouvelle size, l’global belge peine à faire ses preuves en raison de blessures à répétition qui ne lui permettent toujours pas d’enchaîner les performances depuis qu’il est arrivé en Espagne, il y a deux ans.

L’attaquant global souffre actuellement d’une blessure musculaire à los angeles cuisse gauche. Los angeles dernière, à los angeles cuisse droite, l’avait tenu éloigné des terrains pendant un mois, en novembre-décembre. Cette fois, Danger sera tenu à l’écart de l’équipe première pendant quatre semaines. Il relativise, cependant.

Danger: « Je peux profiter du temps en famille »

« J’ai los angeles probability que, lorsque je suis blessé et que je dois rester à los angeles maison, ma famille m’aide à traverser cette épreuve, a-t-il confié à los angeles revue On The Entrance Foot. Ce n’est pas los angeles fin du monde parce que je peux passer du temps avec mes enfants. Quand vous êtes blessé et seul, cela peut être difficile, mais ma famille me soutient », explique le Belge.

En outre, l’global réclame de los angeles endurance aux supporters madrilènes: « Quand vous êtes blessé, vous pouvez faire beaucoup de choses. On peut travailler pour se rétablir plus vite, mais les blessures que j’ai subies ont besoin de temps pour guérir. Je dois juste attendre, travailler dur et m’améliorer. Quand je suis à los angeles maison, je peux profiter du temps en famille. »

Avec RMC


Supply hyperlink

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *